A pied, à vélo, en bateau ou en auto

Top 5 des itinéraires à faire en automne

Quelque soit le mode de déplacement, la Bourgogne reste superbe en automne. A chacun de choisir comment il souhaite la découvrir : A pied, pour les moins pressés (ou les plus sportifs), à vélo pour les plus aventuriers ou encore en voiture, pour profiter de chaque recoin de la région.

Vignes de la Côte de Beaune
Alain DOIRE / BFC Tourisme
1 Voyage initiatique au pays du vin

La Route des Grands Crus

A vélo ou en voiture (à pied, la route sera trop longue pour en profiter pleinement), vous passerez entre les parcelles aux noms qui font pétiller les yeux : Pommard, Meursault, Puligny-Montrachet... Autant d'appelations qui font rêver lorsque la bouteille est sur la table !

Outre la vigne en elle-même, c'est un véritable patrimoine culturel qui s'offre à vous : les Climats de Bourgogne, récemment entrés au patrimoine mondial de l'UNESCO !

À ne pas manquer sur le chemin

Le Clos de Vougeot, haut lieu de la Confrérie du Tastevin

Les Hospices de Beaune, avec ses célèbres tuiles vernissées

Dijon, et son patrimoine culturel immense

 

Alain DOIRE / BFC Tourisme
2 Voyage relaxant au fil de l'eau

Le Canal de Bourgogne

Une autre façon de découvrir la Bourgogne, autrement que par la route. Louez votre bateau et partez en croisière sur le Canal de Bourgogne. Profitez en double du spectacle que vous offre l'automne. Avec le reflet des couleurs dans l'eau comme dans un miroir, vous serez entièrement immergés dans cette ambiance d'été indien qu'on ne trouve qu'en Bourgogne !

À ne pas manquer sur le chemin

Le Château d'Ancy-le-Franc, bijou de la Renaissance

L'Abbaye de Fontenay, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO

Dijon, la cité des Ducs de Bourgogne

 

Alain DOIRE / BFC Tourisme
3 Voyage en pleine nature

Le Morvan

Enfourchez votre vélo et partez à l'aventure dans le Parc Naturel Régional du Morvan. Vallonné, mais sans grande difficulté pour un cycliste amateur, le Morvan vous permettra de découvrir le "poumon vert" de la Bourgogne. Une faune et une flore exceptionnelles se dévoileront à chaque tour de roue et en automne, le spectacle est à son paroxysme, avec ses grands marroniers aux couleurs rouge et or qui contrastent avec le vert des sapins et des fougères qui joncheront votre parcours.

À ne pas manquer sur le chemin

Le Lac des Settons, pour une pause fraicheur sur le trajet

Avallon, cité médiévale aux portes du Morvan

Autun, berceau de la culture Celte

Jerome Marche-OT Grand Chalon
4 Voyage en liberté

La Bourgogne en Montgolfière

Voici une manière originale et plaisante de découvrir la Bourgogne : le vol en montgolfière. En automne, les vignes vues du ciel dévoilent tout leur potentiel artistique. De grands carrés dégradés aux couleurs vives, avec la possibilités de vivre les vendanges par procuration. La vie dans les vignes, avec le ballet incessant des hommes et femmes qui coupent et cueillent, l'organisation rigoureuse des rangs, les machines qui vont et viennent pour transporter la récolte... Et tout ça dans un silence religieux. Une expérience à vivre et à partager !

 

Alain DOIRE / BFC Tourisme
5 Voyage urbain

City-break à Dijon

Intemporelle cité des Ducs de Bourgogne, Dijon est à elle seule une page de l'histoire de France qu'il faut découvrir en automne, la meilleure saison pour ça : il y a moins de monde dans les rues, les journées sont encore assez longues pour profiter des terrasses le soir, et les lumières mettent en valeur les monuments les plus emblématiques de la ville. Le Palais des Ducs s'allonge avec des ombres qui s'accrochent à chaque relief. La Tour Philippe le Bon captera les dernières lumières du jour dans un ciel entre rose et violet. Les rues piétonnes commenceront à s'animer tranquillement...

À ne pas manquer sur le chemin

Le parcours de la Chouette, indispensable pour voir l'essentiel

Le Jardin Darcy, un espace vert agréable pour faire une pause

Le centre ville historique, uniquement piéton, animé mais accessible